Swiss Expo, vitrine de la propagande spéciste

Publié le 26 janvier 2024

Swiss Expo, qui se définit comme «le concours laitier n°1 en Europe», exhibe chaque année près de 1000 vaches dans de grandes halles où elles subissent la musique constante, le brouhaha, les néons et la foule. Elles sont forcées de parader sur un ring où elles sont réduites à des objets de compétition, à des propriétés évaluées pour leur productivité et leur correspondance à des normes esthétiques arbitraires, purs résultats de manipulations génétiques. Les lauréates de ces expositions sont condamnées à une vie de servitude, destinées à être exploitées jusqu'à ce que leur dernier souffle serve l'industrie laitière insatiable. Si elles vivent en moyenne quelques années de plus que les autres vaches, c’est dans le but d’être inséminées plus longtemps pour donner naissance à des veaux dont les propriétaires pourront vanter la génétique.

C’est aussi un salon agro-technique, qui expose des cages de contention, des pistolets d’insémination, des boxes à veaux, et les dernières innovations qui servent à la contrainte, à l’enfermement et à l'assujettissement des animaux, comme s’il s’agissait d’objets anodins.

Swissgenetics, qui propose sur catalogue plus de 400 semences de taureaux provenant de leur élevage dédié ou de l’étranger, est l’un des principaux partenaires de Swiss Expo. L’entreprise fournit plus de 80% des semences pour l’insémination artificielle des vaches en Suisse et exporte plus de 500’000 doses de sperme par année dans près de 40 pays. Elle travaille à créer les vaches génétiquement les plus utiles à la production de lait et de viande, dans les moindres détails, du nombre de litres de lait que produira la future vache à la largeur de son bassin - l’objectification par excellence.

En somme, Swiss Expo est un événement entièrement dédié à la propagande spéciste, le spectacle décomplexé d’une industrie qui ne reconnaît que la valeur utilitaire de l’existence de ces vaches. Nous l’avons visité pour offrir un autre regard sur la réalité de ce salon, et en proposons ici une visite guidée.

Signez notre pétition contre la présence des bovins à Palexpo.

Nous invitons toute personne ayant des informations supplémentaires ou plus approfondies à nous contacter à info@observatoireduspecisme.ch.


Découvrez les autres articles de ce dossier